Sur le plateau d’argent j’ai poséIMG 0910
Ma tasse bleue préférée,
Ma jolie cuillère d’argent,
Et la théière de gré brillant.

Aussitôt, j’ai embelli
Le set blanc, rose et gris
D’un vase où une rose vermeille
S’étire, sortant du sommeil.

Et puis j’ai déposé encore
Pour être en parfait accord,
Trois tranches de pain grillé,
De seigle, pour ma santé.

J’imagine déjà mes agapes !
De la théière s’échappe
Le parfum de mon thé choisi
Plante qui pousse bien loin d’ici.

Dans le pot de verre ajouté,
Dort la gelée faite cet été.
Elle s’étalera tout à l’heure
Sur mes tartines sans beurre.

J’apprécie bien mieux, il est vrai
Le goût authentique et frais
De la mûre, petit fruit du jardin
Grenat un tantinet carmin.

Je n’oublie pas le plus délicieux :
Du fromage blanc onctueux
Au goût vanille, que je prise,
Celui du marché, chez Louise.

Et pour finir mon petit déjeuner
Un beau fruit de saison j’ai posé
Reine du moment, une poire
Que je préfère croquer que boire.

Et je vous dis mon espoir
Où du matin jusqu’au soir,
Je referais sans abus, et oui,
Des repas raffinés et jolis

Car la forme il faut garder,
Et encore plus la santé
Pour goûter encore longtemps
La vie. Faites-en autant !