Du pays d’entre deux mondes, la forêt des géants…

Gag…
Je cours après le temps…

Panorama chateau vaisseauJ’ai quitté le jardin de l’Eden… Je suis en France, chez moi, nom loin de Gavaudun et de son château vaisseau..  J’aimerais l’atteindre… Après avoir chaussé mes Galoches de randonnée et pris mon bâton de marche, je quitte ma douce maison retrouvée quelques temps… Mes pieds savent où ils vont et je m’aventure dans une histoire grisante et mystérieuse… Je le sens…

Je m’engage dans une forêt impressionnante, Gigantesque… J’ai du juste débourser au Gardien, à l’entrée du chemin un droit de passage. Si, je vous assure ! Une pancarte m’avait prévenue…

« Droit de passage dans la forêt des Géants
Une chanson où la lettre de la semaine sera présente »

J’étais mal partie dans mon aventure… Au milieu de nulle part, trouver une chanson avec un G…

Alors oui, j’en ai trouvé une, mais j’ai longtemps hésité avant de la chanter, jugez-vous-même ! Mdr !

De Georges Brassens : Gare au Gorille !

[youtube]http://youtu.be/hB5Ctk9ENV4[/youtube]

(Après le clic sur la vidéo, clic sur logo Youtube pour visionner…)

Là, profusion de G, tant pour le jeu que pour mon droit de passage…

Le chemin s’enfonçait au milieu des grands arbres, et le bras long et mauve des grappes d’une Glycine vénérable, éclairait la voûte sombre me cachant le ciel. Le parfum envoûtant des fleurs me donnait des frissons et j’appréciais de tout mon corps les sensations qu’il me procurait… L’humain et la nature sont faits pour s’entendre… L’odorat, l’un des cinq sens est aussi important que le Goût, l’ouïe, le toucher ou la vue. Les sens, ce que l’on a de mieux pour apprécier la vie !

chemin creux en foretEnfin, comme au bout d’un tunnel, j’aperçois une lueur… J’arrive dans une clairière, baignée de lumière. En plein milieu, un haut poteau avec des directions à prendre, dans tous les sens, car le chemin d’où j’émerge est semblable à tous ceux qui partent de ce carrefour perdu au fin fond de… Et Gavaudun… C’était où maintenant ?

Je ressentais cette impression de solitude extrême, me rendant compte que j’étais dans l’une de ces rares forêts primitives qui restent encore debout, que l’homme n’a pas encore entièrement détruites, celle peut-être dont parle Christophe Grangé dans sa forêt des Mânes, peut-être ?

Coat_of_arms_of_Guatemala.svgAlors je me décide à suivre la direction où est inscrit « Guatémala »… Peut-être une réponse à mes questions…

Karma et Hoʻoponopono, un rapport ?

Connaissez-vous le Hoʻoponopono (ho-o-pono-pono). Oui, je vous entends dire… Ce n’est pas la lettre H. Joëlle, tu t’es trompé, etc.

Mais comme je n’ai rien trouvé concernant une citation avec K… Je vous invite à un exercice ou on évoque le « Karma négatif » en bas de l’article  

Oui, cela existe.

rondeur du bois flotteJe reviens donc à hoʻoponopono c’est « remettre les choses en ordre » ou « rétablir l’équilibre ». Médecin acupuncteur ou de médecine douce peuvent, suivant vos maux… vous inviter à pratiquer ce « rituel ». Avec sincérité et l’envie forte d’arriver à retrouver une certaine paix. Ce rite est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens.

Je ne vous développe pas le détail. Mais la pratique peut se révéler efficace. J’en suis convaincue.

En savoir plus sur ho’oponopono… un clic vers Wikipédia. Il y a toutes sortes de sites de médecines douces également qui peuvent vous intéresser, à vous de choisir….

Pour moi, ce fut mon médecin acupuncteur…

Dans l’article de Wikipédia on évoque Morrnah Simeona, entre autres, qui adapte l’ancien hoʻoponopono aux réalités sociales de notre temps. Elle y ajoute un procédé de résolution des problèmes généraux, une thérapie d’entraide psycho-spirituelle. Chacun peut pratiquer seul.

Cette version du rite, dit-on, aurait été influencée par son éducation chrétienne (protestante et catholique) ainsi que par ses études philosophiques sur l’Inde, la Chine et Edgar Cayce (un mystique américain).

Pour « soigner » un certain mal-être, des cauchemars, des sensations négatives par rapports à des parents disparus, par exemple, elle a relié la tradition hawaïenne avec des prières au Créateur Divin et décrit – autrement que ce qui est connu dans la culture polynésienne – les problèmes comme le résultat du karma négatif, ou que l’on doit vivre soi-même ce que l’on a fait subir aux autres ; en conséquence on est le créateur des circonstances de sa propre vie !

Mais le hoʻoponopono est assez fascinant pour qui voudrait le pratiquer de nos jours :
un mantra moderne et simple :
«Je t’aime. Je suis désolé(e). Pardonne-moi, s’il te plait. Merci.»
en évoquant les personnes disparues par leur prénom…

C’est un excellent objet de méditation et peut être répété mentalement, à haute voix.
L’homme cherche le mieux-être de toutes les façons.
Le pratiquer m’a été d’un grand secours, encore dernièrement.

9f8d9f26Belle journée, et pardon de ne pas vous visiter trop souvent… La pause sera surement plus longue… Je continue autant que faire se peut, à participer au dico des citations …

Merci de votre amitié !

La Générosité…

Toujours à l’invitation de Domi, interpréter une citation connue tout en suivant l’alphabet. Très très occupée (un peu de travail de pao qui ne peut attendre), j’ai pas vraiment eu le temps de décortiquer ma citation avec le G de Générosité. Donc, je vous en donnerai trois, pour avoir l’air généreuse…

Je tiens aussi à vous remercier de vos commentaires, j’y réponds en général très vite, masi pas trop le temps de butiner vos blogs… J’espère que cela ne vas pas trop durer…
Voici donc ma contribution pour la lettre G :

 

 « Donnez à votre générosité un petit air de bonheur, il en doublera le prix. »
(ma préférée…)

 Anne Barratin – 1920.

« Il faut une âme forte et riche en générosité pour résister au découragement qui naît de la déception. »

George Sand  – 1836.

G de Galère... Rien à voir avec Générosité... Mais il est si beau...
G de Galère… Rien à voir avec Générosité… Mais il est si beau…

 Les autres citations :

« La vraie générosité consiste à faire plaisir sans espérance de revanche. »

Antoine Gombaud – 1687.

 

G comme Garnement peut-être...
G comme Garnement peut-être…

A bientôt pour commenter ce mot Générosité, un mot qui mérite vraiment un moment d’attention…
Belle fin de journée !