Avant mon retour provisoire de banlieusarde (Conflans-Sainte-Honorine 78), je suis allé « trainer mes guêtres » dans Villeneuve-sur-Lot. Bien m’en a pris car en allant photographier la jolie petite
chapelle de Notre-Dame-du-Bout-du-Pont j’ai fait d’autres découvertes sur le chemin du bord du Lot… Après le dégel, j’ai trouvé des bloc de glace accrochés sous les maisons et les premières
primevères, des embarcations abandonnées par les humains, et des couples de Colvert en mal d’amour, j’ai vu un ragondin s’enfuir au bruit de mes pas, les vestiges de lavoirs, dont deux complément
cachés au regard de la promeneuse curieuse que je suis, mais que j’ai, avec ruse, devinés, capturés avec ma boite à image… Mauvaises photos néanmoins, gâchées par des grilles et ou autres
objets entreposés, l’un étant caché et enfermé derrière des grilles cadenassées, l’autre, quasiment invisible s’il n’y avait eu le chant de l’eau… bien à l’abri sous un édifice avec arcades, mais
réquisitionné par le club d’aviron… Dommage… Un seul est encore libre.

Voici pêlemêle ci-dessus quelques vues. Un article de la Dépêche racontant la Chapelle et sa légende… suit dans un autre article

      Belle journée !

Villeneuve-sur-lot-47-1802.JPG Villeneuve-sur-lot-47-1833.JPG Villeneuve-sur-lot-47 la chapelle du bout du pont rapproché Villeneuve-sur-lot-47 Canards Colvert poursuite de l’intrus Villeneuve-sur-lot-47 concrétions de glace Villeneuve-sur-lot-47 la barque Villeneuve-sur-lot-47 la solitude du banc Villeneuve-sur-lot-47 premières primevères Villeneuve-sur-lot-47 La tour de l'église Ste Catherine Villeneuve-sur-lot 47 les berges Villeneuve-sur-lot-47 la source du lavoir