Pour faire suite au succulent billet de mon amie Fryou, j’ai eu envie de vous faire partager son article …

photo-lapin-au-pruneaux.JPG  Petite fille j’adorais le lapin aux pruneaux, cuisiné surtout dans le
nord de la France. Maintenant je vis dans le sud-ouest, dans le département (le Lot-et-Garonne, préfecture Agen) où je suis entourée des pruniers d’Ente, variété que l’on cultive essentiellement pour le sécher ! La culture et le séchage sous des formes variées à travers les âges, remonte au moins du Moyen-âge en France… Aujourd’hui, beaucoup moins de main-d’œuvre, on secoue les pruniers et les prunes tombent dans d’immenses « parapluies » renversés.

RAMASSAGE-PRUNES.jpg  RAMASSAGE-PRUNES-3.jpg  RAMASSAGE-PRUNES-4.jpg

… Ce plat est toujours l’un de mes préférés, ainsi que le magret de canard accompagné d’une sauce au confit de miel aux écorces d’orange (créée par l’une de mes amies), de grenailles de pommes
de terre avec quelques légumes verts. Hum… J’en salive !

J’aime aussi la délicatesse d’un riz au lait d’amande tiède encore, servi avec une salade de fruits frais, de saison…

Bon appétit !