Le Koningin Astridpark (Parc Reine Astrid) de Bruges est un parc public. Il est le reflet des parcs que l’ont créait au 19e siècle au sein des grandes villes.

 JARDINS 1008 parc Astrid

Auparavent, ce lieu abritait le jardin du couvent des frères mineurs. A la fermeture du couvent (en 1796), il devient la propriété d’un particulier.

Bruges rachète en 1850 ces trois hectares d’espace libre au centre de la ville. La ville construit l’église Ste Madeleine. Elle souhaite également agrandir sa prison. Le reste du terrain verra
l’aménagement d’un parc public.

C’est Egidius Rosseels, éminent architecte paysagiste louvaniste, qui dessine en 1851 le parc municipal de style paysager.

JARDINS 1009 parc Astrid

Malgré la nudité des arbres majestueux, et un ciel peu clément, la pelouse reverdie accueille quelques pigeons farouches. La pièce d’eau frissonnent au rythme de la nage des canards colverts et
d’un couple de cygnes tuberculés (appelé aussi cygnes muets).

JARDINS 1014 JARDINS 1020

Ma petite fille Elina après les avoir observé emprunte le chemin contournant la pièce d’eau et qui mène au loin, au kiosque à
musique muet.

JARDINS 1021 parc Astrid JARDINS 1022 parc Astrid

En sortant de ce joli parc public, d’autres maisons flamandes et pittoresques nous escortent vers une autre place…. Tout à coup…
Un mot français… L’estaminet… 

JARDINS-1038.JPG

A la prochaine…Pour un autre coin de la ville… Sur la terre de mes ancêtres !