COUCHER DE SOLEILL’habitude est une seconde nature, elle nous empêche de connaître la première dont elle n’a ni les cruautés, ni les enchantements.

“Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d’entretenir en nous quelques petites folies.”

Marcel Proust.

En période proustienne… Je m’attelle à la lecture de la recherche du temps perdu… Et, mon Dieu ! Qu’est-ce qu’on peut perdre comme temps !

Et voilà… Un moment sur la terrasse (une de mes habitudes, si le ciel le permet, printanière, estivale et automnale…) à rêvasser sur le canapé, accompagnée de quelques livres que je picore, entre quelques parties de « Aworded » un scrabble, jeu sur tablette (ordi et téléphone aussi) tout à fait adapté à ma lenteur d’esprit…

Habitude perdue de venir plus souvent sur vos blogs mes ami(e)s, et je viens d’apprendre que l’une d’entre vous s’en est allé…

Je pense aux animateur(trice)s qui s’ennuient de ne plus me voir -affreuse vanité ou sentiment de manquer réellement à quelqu’un, une pure folie, quoi !-, de ne plus nous voir , et je me sens un peu coupable de cette désertification que j’espère encore provisoire…

Pardon gentille Domi… Pardon gentil Geebe… Pardon , cher(e)s lecteurs et lectrices…

Voila, un texte sans queue ni tête, juste quelques mots pour renouer quelques fils dans l’immense toile… A bientôt !