Vous pouvez stopper la musique ci dessus.

A la demande de l’auteur, j’ai ôté ce magnifique portrait d’enfant… Et malheureusement, impossible de voir cette toile ailleurs…
(Les devoirs – portrait d’enfant – Gilles Rousset)

Bientôt l’âge de raison, et te voilà bien fier
L’entrée en grande école s’est faite la semaine dernière….
Une maîtresse sévère a fait ta connaissance
Et espère bien de toi, avoir « obéissance » !

Mais elle aura aussi le plaisir de t’apprendre
La lecture, l’écriture, qui permettent de comprendre…
Qui permettent l’évasion, la distraction, le rêve…
Et les pauses de lecture te paraîtront trop brèves.

Quand de ces lettres, de ces mots tu auras la maîtrise.
Viendra aussi le jour des additions comprises…
Tu sais déjà tes chiffres, tu comptes avec tes doigts
Et tu peux, sur l’ardoise écrire un résultat !

A l’école, tu sais, on y fait aussi des voyages
On visite l’Histoire, on traverse tous les âges.
On survole le monde, observant les pays,
Contrées proches ou lointaines, et aussi où tu vis.

On découvre le monde de la Géographie.
Puis l’infiniment grand et l’infiniment petit
C’est encore, mon enfant, un bien bel univers
Celui que l’on appelle les sciences de la terre….

Matéo, aujourd’hui, c’est maman qui te lis ces vers
Je les ai écrit pour toi, ce matin, loin de ton univers !

Car bientôt tu sauras les lire tout seul, tout bas…
Ou même les crier sur les toits !
Et je serai encore plus, fière de toi !

Baisers mon petit Matéo !