Un tout petit moment pour un petit billet… et je  reviens vers vous… doucement !

au-fil-de-l-eau-6382.JPG

Mes pas, ce jour-là, ont approché la rive et l’appel de la mort s’est fait beaucoup plus fort.

Et tandis que j’ôtai mes souliers de cuir écorché, je me penchais et ne vis pas les rameaux qui se penchèrent vers moi. Ils tirèrent mes cheveux en tous sens, de sorte que je fus échevelée. Ils
me griffèrent les joues de leurs méchantes épines.

Mais cela ne m’importait pas. La fin de ma vie était dans les bras de ma rivière… Je l’entendais m’appeler…

Je m’assis sur un rocher qui depuis toujours était là, et dans un geste machinal, habituel, je roulais mes bas.au-fil-de-l-eau-6719.JPG

Me redressant, je fixais les eaux limpides sur lesquelles glissaient des brumes blanches.

Impossible de quitter cette masse fuyante et liquide des yeux… Mon reflet vivait dans l’onde mouvante, me disant de le rejoindre.

Alors qu’un cri déchira l’air, je compris que c’était moi qui criais… Je revenais à la vie, sur la rive où l’on m’avait tiré…au-fil-de-l-eau-6407.JPG Autour de moi, des gens
s’affairaient…

 

Texte de pure fiction…