Il y a deux matins, en faisant mon petit tour sur la terrasse comme presque tous les matins où il ne pleut pas, j’admirais les nouvelles fleurs à peine écloses, cherchant celle qui aurait la
faveur d’être capturée dans ma boite à images… Je regardais les progrès de mon nouveau rosier, rescapé d’une jardinerie où seul il restait, soldé à 50%, avec peu de chance de survivre au blanc
qui l’étouffait. J’essayais donc de deviner la couleur de la rose qui bientôt verrait le jour, comme un remerciement à mes soins. Plus de blanc, place au vert tendre… Dernier coup d’œil sur la
glycine étroitement mêlée au jasmin odorant… Des pousses jeunes, frêles et roses de la glycine faisaient des taches colorées sur cet imbroglio de verts, et là… Une feuille récourbée de façon pas
très naturelle… Et pour cause !

  la-faune 5976 Des locataires, me dis-je.

Oh merveille de la nature ! Moi qui n’aime pas la compagnie de ces bêtes toutes rondes aux huit yeux et quatre paires de pattes… Je suis aux premières loges…. J’assiste au festin d’une de ces
prédatrices – que j’ai nommée Bianca Jasmin -, qui, immobile, dévore sans retenue un représentant des sauterelles sans ailes, un « barbitiste » des bois me semble-t-il… 

la-faune 5966  la-faune 5981  la-faune 6027

 

Non loin de là, une de ses voisines, nommée par moi, Bianca Œillet, en fait autant, ayant jeté son dévolu sur une fourmi ailée…

la-faune 6082  la-faune 6083  la-faune 6100

Les festins ont duré toute la journée…

Mais si les écrits sont importants, les images sont parlantes…

La-flore-5895.JPG

Belle journée !